Exercice pour mon enfant - L'arbre à souhaits

Rédigé le 15/03/2021
La rédaction


Cela ressemble à un conte, ça se raconte comme un conte ; mais ce n’est pas un conte. Ceci est une visualisation à travers laquelle chaque parent pourrait guider son enfant, pour stimuler son imagination et son lâcher-prise, induire sa confiance dans les changements à venir, et lui faire goûter aux plaisirs de la méditation en pleine conscience.

1.  Assieds-toi confortablement, le dos droit. Tu peux fermer les yeux ou les laisser légèrement entrouverts. Observe maintenant ta respiration. Faire attention à la respiration est important. Cela t’amène à être ici, là où tu es assis.

2. Reste bien attentif à ta respiration… Prends tout ton temps pour sentir le mouvement du souffle. L’air qui entre et puis qui sort.

3. Maintenant tu peux m’accompagner vers un bel endroit dans la nature. C’est peut-être un lieu où tu es déjà allé ou bien que tu imagines… Prends le temps de le regarder. Il est calme et joli. On y est en sécurité. De là, on peut regarder au loin. Que vois-tu ?

4. Si tu regardes bien, tu vois un vieil arbre. Cours vers lui. C’est un vieil arbre, très beau, très spécial : un arbre à souhait.

5. Il est là depuis plus de cent ans, il est grand, solide, il a un gros tronc, de grandes branches et de jolies feuilles vertes. Si maintenant tu regardes bien, tu vois des pigeons blancs, assis sur les branches. Certains sont près les uns des autres, d’autres sont plutôt solitaires. Chaque pigeon peut réaliser un de tes souhaits, mais pas tout de suite. Il faudra attendre que le moment arrive. Les pigeons ne peuvent pas réaliser tous les souhaits : seulement ceux qui viennent vraiment de ton coeur et que tu trouves très importants. Un souhait à la fois.

6. Prends maintenant le temps de penser à un souhait, un souhait qui vient du coeur. Tu ne dois pas faire un effort pour y penser. Tu attends calmement jusqu’à ce que quelque chose arrive toute seule. Cela peut être un sentiment ou une idée. Cela peut être quelque chose dont tu n’as jamais parlé à personne. Qu’est-ce qui te vient à l’esprit ?

7. Une fois que tu sais bien ce que tu souhaites, tu appelles doucement un pigeon. Tu le laisses venir se poser sur ta main et tu tiens ta main près de ton coeur. Tu fais savoir ton souhait au pigeon. Il va comprendre. Tu donnes le souhait au pigeon et tu le laisses s’envoler. Tu le vois s’envoler. Il s’éloigne. Il s’éloigne de plus en plus.

8. Il est en route pour réaliser ton souhait. Mais pas aujourd’hui, ni demain. Peut-être pas non plus la semaine prochaine. Mais aie confiance. Il y’a toujours quelque chose qui change. Pas toujours exactement comme tu l’aurais voulu. Peut-être pas aussi vite que tu l’aurais voulu. Mais souvent mieux que tu ne l’avais prévu. Peut-être un jour vas-tu le voir, alors que tu n’y pensais plus depuis longtemps. Aie confiance. Laisse aller le souhait et toutes les images qui s’y rapportent. Tu ouvres calmement les yeux et tu restes encore assis un moment.