Pour l’amour du café… et des gens !

La Rédaction


Cet article vous est proposé par 

En cette période hivernale, les temps sont plutôt moroses. La fatigue s’accumule (les factures aussi), la santé se montre fragile, les humeurs vont vers la susceptibilité, et la solitude pèse anormalement lourd. Solution … ?

Un bon café, évidemment. Qui n’a jamais fait référence au café pour signifier des retrouvailles ou des rencontres… ? « On se prend un p’tit café ? » ; « Ça te tente de te joindre à moi pour un café ? », « On se retrouve pour un café, comme au bon vieux temps ? », « On en parle autour d’un café, cet après-midi ? », « Auraistu un moment pour moi autour d’un bon café ? »

Le café, c’est le bonheur de retrouver ceux qui comptent pour nous. Autour d’une tasse les confidences se font, les secrets se dévoilent, les langues se délient, les noeuds se dénouent, les sentiments amoureux s’expriment. Face aux embarras du quotidien, chez soi ou sur une terrasse, rien de mieux qu’une bonne tasse de café autour de laquelle se réunissent amis, famille et collègues. L’accès à un peu de chaleur humaine et à quelques sourires bienveillants semble être grandement facilité lorsque le café est invoqué, car cet or noir rapproche de façon naturelle.

Son odeur, à la fois délicate et intense, a le pouvoir de nous faire puissamment remonter le temps en évoquant des souvenirs anciens ; une grand-mère, un papa, un amour de jeunesse… Pour la majorité des gens, l’odeur du café est rattachée à au moins un souvenir d’antan. Le café est souvent associé à une envie de communiquer, de communier, de casser sa solitude et de poncer ses blessures. Alors, afin de remettre un peu de couleur sur une période plutôt terne, sautez sur votre téléphone et invitez à prendre, le plus doux des … cafés !