Comment le stress nuit à votre immunité !

La Rédaction


Cette année 2020 a bouleversé nos habitudes quotidiennes, perturbant notre alimentation, nos relations et, bien sûr, notre immunité. Et avec l’arrivée de la saison des rhumes et des grippes, la priorité accordée à notre immunité devrait être plus importante que jamais. Mais il est facile d'oublier qu'il ne s'agit pas seulement de se laver les mains et de bien se couvrir quand il fait froid.

L'un des moyens les plus importants (et les plus négligés) de maintenir notre immunité est en fait la gestion de notre stress. Nous avons compris, vous dire de vous "détendre" n'est pas vraiment une solution. Nous allons donc vous montrer pourquoi le stress est aussi important vis-à-vis de l’immunité, et vous faire quelques suggestions pour le gérer au mieux.

Tout d'abord : Un petit rappel de ce que signifie réellement le stress.

Le stress, en termes simples, est la réaction de notre corps à des circonstances extrêmes. Le stress peut être positif (appelé "eustress"), comme l'excitation de commencer un nouvel emploi, l'excitation de déménager dans une nouvelle ville, ou les papillons que nous avons tous avant un premier rendez-vous.

Mais nous sommes probablement plus familiers avec la « détresse », qui est le sentiment que nous éprouvons après la perte d'un être cher, l'expérience d'une perte financière ou une dispute avec notre partenaire. Le stress négatif occasionnel est inoffensif, mais lorsqu’il devient fréquent, il provoque des problèmes de santé à long terme - et c'est de cela que nous allons parler.

Ce que cela signifie pour votre système immunitaire.

Lorsque vous êtes stressé, la capacité de votre système immunitaire à combattre les antigènes est réduite, ce qui vous rend plus vulnérable aux infections. Notre corps réagit aux facteurs de stress en produisant des niveaux plus élevés de cortisol (l'hormone du stress), qui à son tour peut avoir un impact négatif sur nos lymphocytes (globules blanches) et supprimer l'efficacité de notre système immunitaire.

« Il est essentiel de reconnaître les situations stressantes dès qu'elles se produisent, car cela vous permet de vous concentrer sur la gestion de votre réaction », explique le Dr Stoll. "Nous avons tous besoin de savoir quand fermer les yeux et prendre une profonde respiration lorsque nous sentons la tension monter".

Voici pour vous, quelques conseils pour prévenir ou réduire le stress chronique.

1. Équilibrer votre vie privée et vie professionnelle

2. Faites régulièrement de l'exercice

3. Mangez bien et limitez votre consommation de stimulants

4. Entrez en contact avec des personnes qui vous soutiennent

5. Réservez du temps pour vos loisirs

6. Pratiquez la méditation, la réduction du stress ou le yoga

7. Dormez suffisamment

8. Jouez avec votre animal de compagnie (si vous en avez)