Les secrets de la Lune… Ou comment découvrir ses besoins psychologiques

Bélier, Balance, Vierge… Notre date de naissance détermine notre signe astrologique. Cela signifie qu’à l’instant précis de notre venue au monde, le Soleil se trouvait astronomiquement dans tel ou tel signe du zodiaque. Mais le Soleil n’est pas le seul astre pris en compte en astrologie. Éclairages…

Dix corps célestes sont en effet utilisés : Vénus, Mars, Jupiter… mais aussi la Lune. En astrologie holistique, la lune représente ce que l’on appelle le besoin primordial – qui doit absolument être satisfait car il est clé vers la sécurité émotionnelle, vers la sécurité intérieure profonde. Ce mois-ci, NAFS Magazine vous fait découvrir les 12 positions lunaires. Je vous indique le besoin primordial général, mais aussi ce que l’excès peut produire. Pour savoir où se situe votre Lune de naissance, de nombreux sites de calcul astrologique sont disponibles sur Internet*. Il vous suffit de renseigner la date et l’heure de votre naissance (au moins approximative car la Lune bouge très vite sur le zodiaque et passe donc rapidement d’un signe à l’autre).

Si votre lune est en …

Bélier – Le besoin primordial est d’être numéro 1, de diriger, d’initier des projets, d’innover, de mener le groupe… C’est la Lune de Nicolas Sarkozy. Excès : il peut y avoir des difficultés relationnelles pour cause d’excès d’autorité.

Taureau – Construire du solide, bâtir la sécurité – notamment matérielle -, maintenir les choses telles qu’elles sont ou éventuellement les orienter dans la direction vers laquelle on pense qu’elles devraient aller. C’est la Lune de Mère Teresa. Excès : statisme, difficulté à évoluer, à lâcher prise.

Gémeaux – Besoin de communiquer, d’être perçu par les autres comme original, divertissant, spirituel, informé… Charmer par l’esprit. C’est la Lune de Barack Obama. Excès : éparpillement, superficialité, difficulté à maintenir le cap.

Balance – Besoin d’être perçu comme charmant, raffiné, attractif, sympathique, voire populaire. L’appréciation sociale est très importante. Excès : vanité, superficialité… On n’existe que dans l’échange social. Dépendance au partenaire.

Cancer – Besoin de sécurité émotionnelle et affective, surtout familiale. En l’absence de famille “aimante”, il est indispensable de se créer sa propre famille de cœur. Excès : sensibilité invalidante, dépendance affective.

Scorpion – Grand besoin de contrôler son environnement, souvent pour exercer un certain pouvoir (psychologique, érotique, économique). C’est la Lune de Beyoncé ou encore de Marc Zuckerberg. Excès : soif de pouvoir pour de “mauvaises raisons”, excès de contrôle qui tue la spontanéité.

Lion – Besoin primordial de briller, d’être vu, admiré, reconnu… C’est la Lune de Tom Cruise, Paris Hilton… et de nombreuses célébrités ! Excès : ne plus vivre que pour le show, accorder tellement d’importance au regard de l’autre que cela empêche la réalisation profonde.

Sagittaire – Très grand besoin de s’exprimer, de partager ses opinions, ses principes, ses valeurs, et de gagner le respect pour ceux-ci. Besoin d’affirmer son ego soit dans le verbe, soit dans l’expansion à l’étranger. C’est la Lune de Donald Trump. Excès : autoritarisme, “je suis ce que je pense”, “j’ai raison je le sais”.

Vierge – Besoin d’analyser, d’organiser, de détailler et trier en étant précis, juste. Souvent aussi besoin de servir les autres. Excès : trop de réserve, trop de doutes sur soi-même, esprit critique exacerbé.

Capricorne – Se fixer des objectifs et les satisfaire à tout prix. Faire en sorte que les choses avancent, même si c’est dur. C’est la Lune de nombreux politiques à l’instar de Marine Le Pen, Hitler ou François Hollande. Excès : manque d’empathie, froideur émotionnelle, pas “d’états d’âme”.

Verseau – Besoin d’être original, moderne, hors-norme, anti-conformiste, avant-gardiste… Souvent aussi besoin d’être impliqué dans la société, d’aider. C’est la Lune de John Lennon et Marilyn Monroe. Excès : excentricité préjudiciable, révolutionnaire à l’excès.

Poissons – Besoin d’utiliser ses émotions d’une façon ou d’une autre : dans la créativité, la compassion, l’aide aux autres… C’est la Lune de Michael Jackson et Michèle Obama. Excès : hyper émotivité, indolence, tendance à rêver sa vie au lieu de la construire.

 

La Lune est une indication essentielle en astrocoaching (pour travailler sur l’orientation professionnelle, par exemple) et se lit avec le Soleil, qui fournit l’énergie pour satisfaire les besoins de la Lune.

 

Une réponse

  1. amy
    mai 29, 2017 à 3:05

    c coool… vraiment
    ce qu’ils ont dit de ma personne et mes défauts, ce sont vrais 🙂
    j’aime cette facette d’astrologie..!

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
Les rubriques obligatoires sont marquées *

close-link