La cooking therapy !

C’est aujourd’hui une évidence : ce qui l’on met dans notre assiette a une véritable influence sur notre moral. De nombreuses recherches affirment d’ailleurs qu’une alimentation saine et équilibrée est un facteur de lutte contre la déprime et l’anxiété. 9 conseils pour se sentir mieux… en mangeant !

Préparer soi-même ce que l’on mange

Préparer à manger permet au corps de se mettre en condition. Le process de digestion se met déjà en route. Voir les ingrédients ”bruts”, les sentir, les toucher, est aussi un élément qui favorise l’expérience sensorielle du repas. Et puis, c’est un plaisir et une véritable fierté de manger ce que l’on a concocté !

Respecter le rythme de son corps

Si vous décidez (enfin) de passer à une alimentation saine et équilibrée, veillez à ne pas faire de changements trop brusques que votre corps aurait du mal à comprendre. Diversifiez votre alimentation et intégrez de nouveaux produits graduellement.

Jamais sans mon p’tit déj’ !

Le petit-déjeuner est le repas à privilégier car il donne la note de votre journée. Essayez de vous réveiller un peu plus tôt demain matin et préparez un super petit-déjeuner avec smoothies de fruits et légumes, granola sur un yaourt ou fromage frais et un oeuf. Vous verrez ainsi votre journée transformée avant même qu’elle ait démarré !

Soigner la présentation

On mange d’abord avec les yeux. Pensez donc à bien soigner la présentation de vos plats. Choisissez de belles assiettes et de jolis couverts et jouez-la restaurant étoilé !

Be mindful Be Aware

Nous pouvons (et devons) faire du repas un exercice de pleine conscience. Manger en conscience, c’est être dans le moment présent. Prenez le temps de savourer chaque bouchée, de croquer, de déchiffrer les saveurs et de vivre le repas comme une expérience sensorielle. Autant que possible, faites-en un moment de pause et de gratitude.

Home sweet home

Vous le savez certainement, émotions et nutrition sont intimement liées. Un bon tagine aux saveurs d’antan nous reconnecte instantanément au goût de notre enfance. Alors apprenez quelques classiques. Agrémentez vos plats d’épices et d’ingrédients qui vous sont familiers. Un peu de cannelle dans un yaourt, c’est déjà un délicieux début !

Essayer de nouvelles choses

Tofu, farine de coco, graines de chia… Laissez-vous tenter par de nouveaux produits et saveurs. Votre corps appréciera, alors offrez-lui 1 à 2 nouveaux produits à chaque fois que vous faites vos courses… Vous aurez peut-être de bonnes surprises !

La règle de l’arc en- ciel

Petite méthode mnémotechnique pour savoir si vous prenez un repas équilibré : vérifiez les couleurs présentes dans votre assiette ! Votre menu du jour regroupe-t-il les couleurs de l’arc en ciel ? Si oui, foncez ! C’est aussi une jolie manière de sensibiliser les enfants au mieux-manger et de rendre le repas ludique.

Cuisine et évasion

Parce que manger, c’est aussi voyager et aller à la découverte de l’autre, une fois par mois, essayez vous à une cuisine du bout du monde ! Mexicaine, japonaise, turque… initiez vos papilles à de nouvelles contrées.

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
Les rubriques obligatoires sont marquées *